Un diagnostiqueur, Quésaco ? - 20/06/2022

Métier D'AVENIR
- Profession récente, née à la fin des années 90, émanant de la loi Carrez (1996).
- A l'époque, pas une préoccupation énergétique seulement une vocation d'informer.
- Depuis une vingtaine d'années, les investissements liés à l'écologie & à l'énergie font partis des priorités.

POURQUOI ? 
Selon le ministère de la Transition Ecologique :
_ le secteur du bâtiment consomme 44% de l'énergie (secteur des transports 31.3%),
_ le bâtiment produit + de 120 millions de tonnes de CO2 (gaz à effet de serre) = 25% des émisisons nationales,
_ le logement représente 30% du budget des ménages.


LES OBJECTIFS DE LA FRANCE
L'isolation, Quésaco ? | DIAG PRECISION 16


_ Lutter contre le réchauffement climatique,
_ Inciter les propriétaires à effectuer des travaux de rénovations énergétiques pour gagner en confort & en pouvoir d'achat,
_ Dès 2028 : éradiquer les logements énergivores ''passoires énergétiques'' classés F & G = 5 à 7 millions de biens sur les 29 millions du
   parc immobilier français,
_ Faire évoluer la réglementation avec des perspectives de lois allant jusqu'en 2034.

Métier EVOLUTIF
- Au fil de la le loi, les diagnostics se développent, se multiplient & gagnent en technicité.
- Avoir une capacité d'adaptation aux nouvelles exigences techniques & législatives = mettre continuellement à jour ses
   connaissances, voire se reformer.
- La pérennité de ce métier est intrinsèquement liée au marché de l'immobilier : hausse des ventes = hausse de diagnostics.
Métier RELATIONNEL
- Au service des particuliers (location/ vente de biens résidentiels) & selon sa formation également des professionnels (location/
   vente de biens commerciaux),
- Des contacts permanents avec les particuliers vendeurs, les professionnels de l'immobilier, du bâtiment & de la construction,
- Réactivité & Rigueur sont de mises.
LA FORMATION : DU TEMPS & UN COUT


   
 
 Pour exercer le diagnostiqueur doit :
   _ Avoir un niveau Bac + 2 dans le bâtiment,
   _ Passer des certifications payantes délivrées par un organisme certifié COFRAC Comité Français d'Accréditation :
      entre 5 000 à 8 000 €, 
   _ Passer une évaluation payante sur le terrain faite par son organime certificateur, 

   _ Financer & passer de nouvelles formations imposées par l'évolution de la réglementation
      (ex. en Avril 2023 : Audit énergétique).


Investir dans tout l'équipement indispensable à la réalisation des diagnostics :
   tablette & logiciels métier + G.R.C, machines, outils, abonnements aux sites professionnels (laboratoire d'analyse amiante,
   données des autorités E.R.P ...), le + couteux étant la machine à plomb, à l'achat entre 20 000 à 25 000€, à la location entre
   300 à 500 €/ mois, le contrôle payant de sa mise en service, l'achat d'un coffre-fort & d'extincteurs pour son stockage,

_ Contracter une assurance de responsabilité civile, une assurance bris & vol de machine notamment, prévoir une solution pour
   sa comptabilité ...
- Soit adhérer à une licence de marque/ franchise : redevance mensuelle (formation, pack communication, référent technique,
   veille réglementaire ...) & % sur le C.A,
- Soit opter pour un statut indépendant. 
COMMENT ? DIAGNOSTIQUEUR, UN ROLE MULTI TACHES Un maillon important de la chaîne de la vente/ location, autant qu'un agent immobilier & un notaire.
- Impartial & indépendant des parties qui le mandatent, afin de ne léser personne.
- Permet à un propriétaire/ bailleur de sécuriser la transaction avec son acquéreur/ loueur.
- Applique la réglementation, guide & informe les acquéreurs & protège les vendeurs contre d'éventuels recours
   pour vices cachés.

- La prestation du diagnostiqueur ne comprend pas uniquement le temps ''visible'' passé sur le terrain, s'y ajoute le temps ''masqué''
   passé au bureau.

_ L'univers du diagnostic immobilier tend à se démocratiser, ce n'est plus qu'un simple document obligatoire à remettre au notaire.
_ Dans les années à venir de + en + de vendeurs & d'acquéreurs vont se familiariser à tous ces diagnostics, s'intéresser aux données,
  surtout celles 
du D.P.E, & aux recommandations qui en découlent, dans l'objectif de gérer, en connaissance de cause,
  leur patrimoine bâti.
_ Reste au diagnostiqueur à suivre la cadence !

LA PRESTATION DU DIAGNOSTIQUEUR = UNE PARTIE TECHNIQUE SUR LE TERRAIN



_ Inspecte le bien & ses dépendances, scrute le moindre recoin selon les réglementations en vigueur afin d'assurer la protection des
   personnes & du bien,
_ Son intervention prend du temps, par ex., pour l'ensemble des diagnostics d'une maison de 100m2, plusieurs heures de repérage
   sont nécessaires.

_ Réalise les diagnostics immobiliers obligatoires, cf. liens :

   Diagnostic électrique, Quésaco ? | DIAG PRECISION 16 - Diagnostic gaz, Quésaco ? | DIAG PRECISION 16 
   Nouveau D.P.E, Quésaco ? | DIAG PRECISION 16 - Diagnostic plomb, Quésaco ? | DIAG PRECISION 16 
   Diagnostic amiante, Quésaco ? | DIAG PRECISION 16 - Diagnostic termites, Quésaco ? | DIAG PRECISION 16
   Diagnostic de mesurage carrez, boutin, Quésaco ? | DIAG PRECISION 16
   Etat des Risques & Pollutions E.R.P, Quésaco ? | DIAG PRECISION 16




_ Peut aussi intervenir sur des repérages d'avant travaux/ démolition, pour la recherche d'amiante, termites, plomb dans les revêtements.
_ Le savoir-faire du diagnostiqueur s'appuie sur l'utilisation de matériels qui lui apportent de la précision & un gain de temps
   non négligeable.
Certains diagnostics nécessitent un équipement spécifique notamment :
Diag Précision 16 au travail ! | DIAG PRECISION 16

   l'analyseur à fluorescence X à source radioactive pour repérer la présence de plomb, le testeur d'installations électriques.
LA PRESTATION DU DIAGNOSTIQUEUR = UNE PARTIE ADMINISTRATIVE
_ Renforcée par la surcharge de travail du nouveau D.P.E (Juillet 2021), qui implique de
   transmettre au diagnostiqueur davantage d'infos & de docs, à ne pas négliger.

_ Cela peut sembler fastidieux, d'ailleurs souvent, les éléments nécessaires à la finalisation
   du D.P.E ne sont pas fournis par les propriétaires, agents/ syndics.
_ Titre de propriété/ Permis de construire, Factures des travaux d'isolation, installations de
   chauffage, ventilation ... fiche synthétique du syndic, tantièmes ... 
ces données permettent
   d'être au + proche de la performance énergétique du bien.  

_ Sans présentation de ces docs = Application du scénario le + défavorable -
   
Valoriser sa rénovation énergétique : cf.lien Nouveau D.P.E, Quésaco ? | DIAG PRECISION 16

_ Pour établir des statistiques du parc immobilier français, le diagnostiqueur est tenu de déclarer & signaler certaines données de
   ses rapports via des plateformes dédiées : ADEME agence de la transition écologique pour le D.P.E,
   SI Amiante ministère de la santé & de la construction, Agence.Réginale.Santé pour le plomb.

 

LA PRESTATION DU DIAGNOSTIQUEUR = UNE PARTIE REDACTIONNELLE
_ De retour d'intervention, le diagnostiqueur doit prendre du temps pour rédiger
   son rapport, appelé le Dossier de Diagnostics Techniques D.D.T.
_ Très précis & détaillé, agrémenté de schémas/ graphiques, recommandations ...
   Apporte des éclairages concrets à sa mission & des conclusions parfois techniques.
_ Certaine fois, il doit revenir sur un dossier pour l'actualiser, car tous les éléments
   n'étaient pas transmis au moment de sa visite.

 

LA PRESTATION DU DIAGNOSTIQUEUR = UNE PARTIE COMMERCIALE, le S.A.V
_ Informer le propriétaire & agent/ mandataire immobilier qui ne sont pas toujours
   sur place lors de l'intervention, en leur faisant une synthèse du rapport,
_ Répondre aux questions, apporter des expliquations, donner des conseils ...,
   même démarche auprès des potentiels acquéreurs qui peuvent le contacter.
_ Les contres- visites : suite à des travaux menés après les conclusions du rapport,
   le diagnostiqueur revient vérifier sur place avant d'actualiser son D.D.T.

« Retour aux actualités
Nos autres
prestations
Pour toute demande de devis ou d’information contactez-nous.
contact
Chargement